Qu'est-ce que le Jubilé?

Le Jubilé est issu de la tradition juive qui fixait, tous les 50 ans, une année de repos de la terre. Les origines, l'histoire, les traditions du Jubilé.

Le Jubilé provient de la tradition juive qui fixait, tous les 50 ans, une année de repos de la terre (dans le but pratique de renforcer les cultures ultérieures), la restitution des terres confisquées et la libération des esclaves. Pour signaler le début du Jubilé, une corne de bélier a été jouée, en yobel hébreu, d'où dérive le terme chrétien Jubilé.

Dans l'Église catholique, le Jubilé (ou Année Sainte) est la période pendant laquelle le Pape accorde l'indulgence plénière aux fidèles qui se rendent à Rome et pratiquent des pratiques religieuses particulières.

L'histoire. Le premier Jubilé a été annoncé en 1300 par le pape Boniface VIII qui a fixé une date limite pour la fête tous les 100 ans. Plus tard, il a été fixé tous les 50 ans, mais les Jubilés ont eu des dates différentes selon les événements.

Actuellement, les Jubilés ont lieu tous les 25 ans: les Années Saintes ordinaires ont été (avec celle de 2000) 26; extraordinaires, accordés à l'occasion d'anniversaires particuliers ou dans des moments difficiles pour l'Église et le monde, 95. La durée du Jubilé est d'environ un an

Le Jubilé de 2000 a revêtu une importance particulière car il a célébré deux millénaires depuis la venue du Christ sur Terre et a été le premier Jubilé en deux millénaires.

Que se passe-t-il pendant le jubilé. Le Jubilé est célébré avec diverses initiatives pendant toute une année qui commence la veille de Noël avec l'ouverture des portes saintes qui se trouvent dans les quatre principales basiliques de Rome, S. Pietro in Vaticano, S. Giovanni in Laterano, S. Maria Maggiore et S. Paolo.

Le pape est amené sur une chaise à la porte fortifiée de Saint-Pierre, qui bat trois fois avec un marteau en argent chantant en latin: "Ouvre-moi les portes de la justice". Après lui, un cardinal bat deux fois la porte, puis la porte s'ouvre.

Le pape va d'abord tenir une croix à sa droite et une bougie allumée à sa gauche. La même cérémonie est effectuée par des cardinaux dans les trois autres basiliques. L'Année Sainte se termine par la maçonnerie des portes saintes jusqu'au prochain Jubilé.

Articles Connexes