La Terre vue de l'espace

Nous avons collecté les images les plus évocatrices de notre planète vues de l'extérieur, à travers les yeux des vaisseaux spatiaux et des vaisseaux spatiaux envoyés dans l'espace.

Voir aussi les clichés de la Terre tweetés par l'ISS

Difficile de le reconnaître sur cette photo noir et blanc granuleuse. Pourtant, ce que vous voyez est la Terre, dans sa première photo officielle de l'Espace prise le 24 octobre 1946 à 105 km du sol, par la caméra d'un missile allemand V-2 en phase de descente.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les armes des ennemis, équipées de caméras utilisées autrefois pour patrouiller les territoires de guerre, ont été exploitées par l'American Air Force pour étudier les caractéristiques de l'atmosphère, restée jusque-là inexplorée, et pour restituer les image de notre planète d'en haut.

C'est le 23 août 1966 que Lunar Orbiter 1 a capturé cette première photo de la Terre depuis l'orbite lunaire, changeant à jamais l'image collective de notre planète, enfin vue de "l'extérieur".

Photographier la Terre n'était pas une tâche prévue dans la mission qui visait à identifier les sites d'atterrissage potentiels pour les atterrissages lunaires ultérieurs.

Mais après une manœuvre compliquée pour repositionner le satellite, la NASA a réussi à prendre cette photo de notre planète dans toute sa beauté, la première qui capture la Terre dans son apparence globale et pas seulement certaines parties de sa surface.

Voir aussi les images de la Terre vues par Yuri Gagarin, le premier homme à voler dans l'espace

"Earthrise" est le nom du fameux cliché, enfin en couleur, de notre planète alors qu'elle "monte" du point de vue de l'orbite lunaire. Pour s'en rendre compte, ce fut, en 1968, l'astronaute William Anders lors de la mission Apollo 8, le premier voyage humain autour de l'orbite lunaire.

Ce cliché n'était pas non plus prévu, mais c'est Frank Borman, commandant de la mission, qui a demandé à son collègue de récupérer rapidement un film couleur pour réaliser la photo, surnommée "la photo environnementale la plus influente jamais prise".

Écoutez la conversation entre les deux astronautes:

La Terre est un chef-d'œuvre: les photos les plus artistiques de notre planète vues d'en haut

Les astronautes d'Apollo 17 ont capturé cette image de la Terre alors qu'ils survolaient la face cachée de la Lune. Les forces de marée entre la Terre et la Lune ont ralenti la rotation de la Lune de sorte que c'est toujours le même côté qui fait face à la Terre. Cet effet est connu sous le nom de rotation synchrone, commun à presque toutes les lunes de notre système solaire. La plupart des terrains montrés sur cette photo ne sont pas visibles depuis la Terre.

Le commandant Eugene A. Cernan installe le drapeau américain lors de la mission Apollo 17, le dernier à avoir amené un équipage humain sur la lune. Au-dessus du drapeau, vous remarquez la Terre, vue de la Lune.

Une photo similaire a été prise lors de la mission Apollo 11 dans laquelle la Terre est vue derrière le module lunaire.

Regardez également la Terre vue depuis l'ISS et en accéléré

Voir les photos via twitter de Luca Parmitano et d'autres astronautes

La Terre vue du satellite Terre en très haute définition

La première photo "plein marbre" de la Terre, intitulée "Le marbre bleu", a été prise le 7 décembre 1972 par l'équipage d'Apollo 17 sur le point de quitter l'orbite terrestre pour se diriger vers la lune. Le Soleil derrière, les astronautes jouissaient d'une vue parfaite sur notre planète suffisamment éclairée.

À ne pas manquer:

Survoler la Terre à bord de la Station spatiale internationale

La Terre en accéléré vue depuis l'ISS

La Terre et la Lune enfin réunies, photographiées par le vaisseau spatial Galileo à une distance de 6,2 millions de kilomètres, le 16 décembre 1992. La Lune, en arrière-plan, se déplace de gauche à droite et ne reflète qu'un tiers de la lumière du soleil par rapport à La Terre, qui semble plutôt fortement illuminée.

Trois ans plus tard, en décembre 1995, le vaisseau spatial a atteint son objectif d'étude principal Jupiter, où il est resté jusqu'à la fin de la mission en 2003.

Jupiter, le géant du système solaire: les photos

Messenger, voyageant vers Mercure, a pris cette photo de la Terre lors d'un survol de notre planète. Le vaisseau spatial, qui se trouve actuellement sur l'orbite de Mercure, a été lancé en 2004 dans le but d'étudier la composition chimique, l'histoire géologique et le champ magnétique de la planète.

Dix questions sur le système solaire. Combien en connaissez-vous?

Une photo de la Terre capturée par Planet-C, ou Venus Climate Orbiter, une sonde de l'agence spatiale japonaise JAXA, lancée le 17 mai 2010 pour l'exploration spatiale de Vénus.

Le vaisseau spatial n'a pas réussi à entrer dans l'orbite de Vénus et se trouve maintenant sur une orbite plus interne à celle de la planète avec 80% de la quantité initiale de carburant. Une tentative d'approche rapprochée est prévue pour 2015.

La sonde spatiale Rosetta a réalisé ce cliché de la Terre en novembre 2009, lors d'un survol de notre planète. La mission de l'ESA vise à atterrir en 2014 sur la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko, dont le noyau sera exploré pour recueillir des indices sur les origines du système solaire.

Une série d'observations de la Terre et de la Lune réalisées par le VIRTIS (Spectromètre de cartographie Ultraviolet / Visible / Proche Infrarouge) de la sonde ESA Venus Express. Les images ont été prises à 3,5 millions de kilomètres, avec 65% du disque de la Terre éclairé par le Soleil.

Les images ont été réalisées avec une série d'instruments non adaptés à une telle observation, comme on peut le voir en regardant la photo suivante, prise à plus grande distance avec un instrument plus sensible.

Un portrait de la Terre et de la Lune capturé en octobre 2007 par une caméra HiRISE (haute résolution) du Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA. Lorsqu'elle a été immortalisée, la Terre était à 142 millions de kilomètres de Mars.

Une image similaire a été prise par le vaisseau spatial européen Mars Express en 2003 alors qu'il se rendait sur la planète rouge. La photo (voir) a été prise à une distance de 8 millions de kilomètres.

Toute la galerie de photos sur Mars

Pouvez-vous voir cette tache lumineuse située - mais ce n'est qu'une blague de perspective - près de la dernière bande d'anneaux de Saturne, à gauche (cliquez sur le "+" pour l'agrandir)? C'est notre planète, photographiée par le vaisseau spatial Cassini le 15 septembre 2006.

En transitant entre le Soleil et la sonde, la planète des anneaux a protégé Cassini des reflets du soleil lui permettant de photographier les anneaux avec un détail jamais atteint jusqu'à présent et - située à environ 1,6 milliard de kilomètres - la Terre.

Le 19 juillet, le vaisseau spatial aura l'occasion de reproduire le portrait immortalisant l'ensemble du système de Saturne (et avec lui la Terre) comme s'il était rétro-éclairé par le Soleil.Une occasion unique d'approfondir l'étude des anneaux de la planète.

Les plus belles photos de Saturne: regardez

Au cours du long voyage interplanétaire qui a conduit Deep Impact à la rencontre avec Hartley 2, la caméra de la sonde a capturé une séquence d'images exceptionnelles du système Terre-Lune à une distance d'environ 50 millions de kilomètres.

Notre "maison" apparaît blanche (nuages), bleue (océans) et brune (continents), et il est possible d'observer le transit de la Lune sur le disque de notre planète. C'est la vision qui se présenterait aux visiteurs étrangers qui ont approché la Terre. Encore plus beau quand on le voit dans la vidéo ci-dessous:

Un coin croissant de la Terre et (en haut de la photo), de la Lune: cette photo a été prise en septembre 1977 par la sonde Voyager 1, à 11,66 millions de kilomètres de la Terre.

La photo est le résultat de trois clichés puis manipulés numériquement par le Jet Propulsion Laboratory. Par exemple, la lune a été rendue trois fois plus lumineuse pour la rendre visible.

Où est passé le Voyager 1 heure?

Voyager 1 aux confins du système solaire

35 ans de Voyager 1: les photos

En 1990, le vaisseau spatial Voyager a vu la Terre comme un point bleu ("The Pale Blue Dot" est, sans surprise, le titre de la photo) dans le noir de Deep Space. La Terre est à peine visible dans une bande rouge à droite sur la photo (cliquez sur le "+" pour l'agrandir). L'image a été prise à une distance de 6 milliards de kilomètres.

Vous pouvez également être intéressé par: Le vaisseau spatial Juno de la NASA filme la valse entre la Terre et la Lune Terre sur le web, en direct de l'espace Dans l'espace en classe affaires avec la capsule Boeing Smile, Cassini prend une photo avec Saturne À quel point la Terre est verte Difficile de le reconnaître sur cette photo noir et blanc granuleuse. Pourtant, ce que vous voyez est la Terre, dans sa première photo officielle de l'Espace prise le 24 octobre 1946 à une hauteur de 105 km du sol, par la caméra d'un missile allemand V-2 en phase de descente.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les armes des ennemis, équipées de caméras utilisées autrefois pour patrouiller les territoires de guerre, ont été exploitées par l'American Air Force pour étudier les caractéristiques de l'atmosphère, restée jusque-là inexplorée, et pour restituer les image de notre planète d'en haut.

Articles Connexes