Quel est le phénomène d'inversion magnétique des pôles de la terre

L'inversion du pôle magnétique est le phénomène par lequel le pôle Nord (actuellement positif) échange avec le pôle Sud (actuellement négatif). Il a été découvert par Bernard Brunhes en 1906 à travers le…

L'inversion du pôle magnétique est le phénomène par lequel le pôle Nord (actuellement positif) échange avec le pôle Sud (actuellement négatif). Il a été découvert par Bernard Brunhes en 1906 grâce à l'étude du magnétisme des roches de lave.

Ceux-ci contiennent des minéraux magnétiques (oxyde de fer) dont les particules sont orientées vers le magnétisme terrestre lorsque la lave se refroidit, restant stable dans le temps. Par conséquent, en examinant le magnétisme des couches de lave, il est possible de reconstruire le cours du champ magnétique terrestre.

Il a ainsi été découvert que celle-ci varie dans le temps à la fois dans la déclinaison (l'angle et l'aiguille de la boussole placés n'importe où sur la surface de la terre avec la direction du pôle Nord géographique), et dans l'intensité, qui a régulièrement diminué au cours des deux mille derniers années.

Vitesse variable. Toujours l'observation des roches a montré que lorsque l'intensité cesse de diminuer, l'inversion des pôles se produit, suivie d'un retour de l'intensité à des valeurs élevées. L'inversion peut se produire en peu de temps mais aussi en milliers d'années et il n'a pas encore été possible de donner une explication du phénomène, surtout parce que l'origine du magnétisme terrestre n'a pas encore été complètement élucidée. On ne sait même pas quelles pourraient être les conséquences de l'inversion des pôles, car, selon les calculs, la dernière fois s'est produite il y a 780 mille ans.

Articles Connexes